Etant hydraulique, et contrairement à une boite de vitesses manuelle, l’huile de la boite automatique est directement impliquée dans le passage des vitesses, elle joue un rôle crucial dans la transmission de la puissance du moteur aux roues motrices. Un entretien correct et régulier garantit non seulement le bon fonctionnement et la longévité de la boite mais évite aussi une baisse des performances de la  voiture.

 

1- Pourquoi faire la vidange de la boite automatique ?

 

        Bien que certains professionnels de l’automobile, voire même des constructeurs,  affirment que les boîtes de vitesses automatiques modernes  sont « lubrifiées à vie » et ne nécessitent aucune vidange, Il est très important de souligner qu’en pratique et à l’image du moteur, cet organe vital nécessite un entretien régulier. Si avec l’usage, son niveau d’huile baisse ou la qualité de celle-ci se dégrade, il est fort probable, voire inévitable que la boite commence à patiner et  in fine, tomber en panne.

 

Et pour preuve, le retour d’expérience a montré que 90 % des pannes des boîtes de vitesses automatiques sont le résultat d’une surchauffe et donc la conséquence directe d’un défaut de mise à niveau ou de remplacement du liquide de la boite à temps.

 

Par conséquent, l’entretien de l’huile de la boite de vitesse automatique est une opération indispensable car augmente la durée de vie de la transmission et permet d’éviter des réparations pénibles ou même un remplacement extrêmement coûteux. L’expression  Il vaut mieux prévenir que guérir, prend ici tout son sens !

 

2- Pour quel type de boite ?

 

       Si une vidange régulière est donc requise pour toutes  les boites automatiques qui intègrent la fonction d’embrayage et un système électronique sensible à toute présence d’eau, la boite à  convertisseur hydraulique  (la plus répandue) et la boite à double embrayage restent les technologies  les plus concernées par un entretien régulier. C’est leurs liquides qui subissent plus de contrainte.

 

3- Quand faut- il faire la vidange de la boite de vitesses automatique ?

 

        Pour éviter que la boite de vitesse s’encrasse ou se détériore, garantir un fonctionnement correct et une excellente longévité, il est impératif d’effectuer une vidange tout les 60 000 km, ou tout les 2 ans.   (Jusqu’à 80 000 ou même 100 000 km reste acceptable, mais pas au-delà !).

 

Par ailleurs,  en dehors de ces entretiens périodiques, un contrôle et une vidange deviennent envisageables si vous constatez que :

 

  • La transmission est devenue bruyante.

  • Le véhicule cale dans des pentes raides, surtout en montée ou en démarrage en cote.

  • Le véhicule peine à avancer lors du démarrage.

  • L’un des témoins d’entretien s’allume sur le tableau de bord.

 

Notons aussi, que selon l’usage de la voiture (usage intensif en ville notamment), une réduction des intervalles des vidanges est conseillée.

 

        Pour savoir si une vidange a été faite récemment ou non (lors  de l’achat d’une voiture automatique d’occasion par exemple),  il est possible de contrôler soi même (ou demander au mécanicien de le faire) la qualité du liquide de la boite de vitesses.

 

Un prélèvement rouge ou légèrement brunâtre indique que l’huile est en bon état et il n’est pas nécessaire d’effectuer une vidange du moins pour l’instant. Un simple contrôle des filtres et d’absence de fuite suffira.

 

En revanche si l’huile dégage une forte odeur, elle est  d’une couleur clairement brunâtre, et contient des particules au toucher, cela veut dire qu’elle est dans un état de dégradation avancée. Une intervention comprenant un diagnostic et une vidange complète est donc obligatoire.

 

4- Peut on faire la vidange de sa boite automatique soi-même ?

 

      A moins d’être un connaisseur averti ou que vous avez déjà fait l’exercice auparavant avec succès, faire la vidange de la boite de vitesses automatique soi-même est en réalité déconseillé.  

 

Contrairement à la vidange du moteur que certains bricoleurs peuvent réaliser eux même sans trop de risque, la vidange de la boite automatique n’est pas une opération banale et toute erreur serait potentiellement gravissime.

 

Pour un automobiliste « ordinaire »,  la vidange d’une boite de vitesses automatique requiert donc l’intervention d’un professionnel et pas n’importe lequel : quelqu’un qui connait la procédure et équipé d’outils et de logiciel spécifiques comme, entre autres, la station l’ATF Sdrive (Très peu de professionnels en disposent, c’est pour celà, la plupart des garages ne proposent pas cette prestation ou refusent si vous la demandez).

 

Seulement attention : certains garagistes accepteront de faire la vidange même s’ils ne disposent pas de l’équipement nécessaire, ils la feront manuellement. Cela ne permettra de vidanger que 40 à 70% du liquide de votre boite. Celà est valable aussi si vous décidez de faire la vidange de votre boite de vitesses automatique vous-même.

 

Le contrôle du niveau de l’huile :

 

        En dehors de la vidange complète, il est possible de vérifier soi- même le niveau de l’huile de la boite sur certains modèles, il suffit de repérer la jauge (qui est parfois difficile d’accès) et procéder de la même manière que la vérification de l’huile moteur. Le niveau doit se situer entre les deux lignes, « min et max ». Vous devez néanmoins prendre en compte la température du fluide et être extrêmement vigilent si vous devez faire l’appoint car le surplus de l’huile est aussi dommageable à la boite que son manque.

 

         Si vous êtes bricoleur et vous tenez à faire la vidange vous-même, cela reste possible mais non sans risque, rappel des étapes à suivre scrupuleusement  en cliquant ci.

 

5- Combien coûte la vidange de la boite automatique  chez un professionnel ?

 

       Avant de confier votre véhicule à un professionnel, faites plusieurs devis et comparez, car les prix sont très variables, et dépendent du prestataire et de votre véhicule. Pour avoir un ordre d’idée, comptez entre 250 et 600€ pour une prestation complète (pièces et main d’œuvre). Pour la main d’œuvre seule, la fourchette est très large et les prix dépendent également du garage et de la gamme de la voiture, ils  varient entre 25 et 200 €

 

6- Comment faire la vidange de la boite de vitesse moins chère ?

 

Malgré son prix assez élevé, il est tout à fait possible de faire une vidange moins chère :

 

  • Comparer le prix entre les forfaits « pièce et main d’œuvre » proposés par le garage, ou demandez uniquement la prestation « main d’œuvre »  et achetez vous même le nécessaire (huile, filtre, joint du carter). Vous pouvez soit  les acheter par pièce soit sous forme de  kit de vidange. En faisant le calcul, vous allez certainement vous rendre compte que cette dernière solution est beaucoup plus avantageuse.

 

Vous pouvez vérifier les prix des pièces et des kits  en cliquant ici.

 

         L’huile de la boite de vitesses automatique est différente de celle de la boite manuelle. Contrairement à l’huile moteur, l’indice de viscosité n’est pas utilisé mais une norme connue sous le nom de Dexron. Le choix de la norme dépend du constructeur et  de l’âge de la voiture.

 

  • certaines boites sont scellées et ne permettent pas l’accès au filtre et au joint, ce qui signifie que ces derniers n’ont pas besoin d’entretien ou de remplacement. Il sera utile de vérifier le manuel de votre véhicule, et si c’est le cas de votre boite, cela fera des pièces  et un travail en moins et donc une facture plus légère.

 

A lire aussi:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOUT sur LA VIDANGE  de LA BOITE AUTOMATIQUE

SOMMAIRE:

1- Pourquoi faire la vidange de sa boite automatique ?

 

2- Pour quel type de boite ?

 

3- Quand faut- il faire la vidange de la boite automatique ?

 

4- Peut on faire la vidange de sa boite automatique soi-même ?

 

5- Combien ça coûte ?

 

6- Comment faire la vidange de la boite de vitesse moins chère ?

Edité le 12/04/2020, Mis à jour le 24/05/2020