boite automatique

Combien vous coûtera l'assurance ?

projet d'achat : Evitez la mauvaise surprise de l'assurance après l'achat d'une voiture !!

 

 

 

*temps estimé de la simulation : 3mn 20s

Déjà assuré ?

 

Et si votre assurance actuelle est trop chère ?

 

 

 

*temps estimé de la simulation 3mn20s

Edité le 04/01/2021

La Foire Aux Questions sur la vidange de la boite de vitesses automatique

Vous possédez une voiture avec une boite de vitesses automatique ou vous envisagez d’en acquérir une.

Beaucoup de questions sur l'entretien de la  BVA se bousculent dans votre tête.

 

Voici une FAQ sur la boite de vitesses automatique pour trouver la réponse à la majorité de vos questions.

 

Pourquoi faire la vidange de sa boite de vitesse automatique ?

 

Pour faire des économies, vous pourriez vouloir limiter certains frais. Mais il ne faut pas négliger la vidange de la boite automatique.

 

En effet, elle permet d’améliorer la durée de vie de votre BVA et donc d’éviter des coûts bien plus importants en réparation ou remplacement.

 

Quelle est la fréquence de vidange d’une boite de vitesse automatique ?

 

Le plus important est de consulter le manuel de votre véhicule. Vous aurez la fréquence recommandée.

Classiquement il est bien de la faire tous les 60 000 kilomètres voire 80 000 kilomètres.

 

Dans un souci d’éviter les problèmes, vous pouvez également décider de la faire tous les ans.

 

Quelle quantité d’huile faut-il mettre dans une boite de vitesses automatique ?

 

Elle dépend principalement du modèle de véhicule à boite auto. Retenez que les boites robotisées ont besoin de moins d’huile que les BVA classiques.

 

En général, les boites de vitesses automatique nécessitent en moyenne 9 litres.

 

La vidange est-elle dangereuse pour ma boite de vitesse automatique ?

 

Pour savoir si votre véhicule a besoin d’une vidange, il est important de contrôler le véhicule en amont. Cela peut se faire à l’aide d’un outil connecté sur la prise ODB pour vérifier l’état de la transmission.

 

Alors il se peut que la vidange soit à effectuer à nouveau. Le geste ne comporte aucun risque pour la partie mécanique. Toutefois, si l’huile est dégradée, avec la présence de limailles, vous risquez de perturber le bloc de contrôle hydraulique. Cela entrainera des problèmes lors du changement de vitesse, voire le blocage de ces dernières.

 

Retenez qu’il est bien de faire la vidange de la boite de vitesses automatique régulièrement.

 

La marque d’huile a-t-elle une importance ?

 

Par souci d’économie, vous pouvez être tenté d’utiliser une huile bas de gamme et peu chère.

Faites bien attention à utiliser de l’huile spécifique à votre boite de vitesses automatique. En effet, l’huile est différente si vous possédez :

 

  • un modèle à double embrayage, avec de l’huile DCT,
  • un modèle à variation continue, avec de l’huile CVT,
  • une boite robotisée,
  • une boite mécatronique, avec un liquide DSG7.

 

Quelle est la meilleure technique de vidange d’une BVA ?

 

Pour vidanger votre boite de vitesses automatique, vous pouvez utiliser soit :

 

  • la vidange par gravité,
  • la méthode du flushing.

 

Notez bien que la méthode par gravité vidange en moyenne 50 à 70 % du volume d’huile de la boite auto.

La méthode du flushing correspond à un lavage total de la boite. L’huile est totalement remplacée. Pour les

pointilleux, il reste tout de même environ 3 % d’huile résiduelle.

 

Doit-on réinitialiser sa boite de vitesses automatique après une vidange ?

 

Chaque BVA dispose d’un calculateur qui permet de positionner la bonne vitesse en fonction de votre conduite.

 

Après une vidange, les valeurs doivent être réinitialisées pour que le confort de conduite reste optimal. Sinon, vous risquez d’avoir des secousses, voire augmenter la difficulté des passages de rapport.

Consultez bien votre manuel, car ce n’est pas tous les véhicules qui peuvent le faire.

 

Ma voiture fait des à-coups, est-ce un problème de vidange de la BVA ?

 

C’est bien évidemment une possibilité. Il ne faut toutefois pas hésiter à contrôler d’autres problèmes qu’un véhicule peut rencontrer.

 

Dans la majorité des cas, la vidange permet les petits à-coups.

 

Quels problèmes peut rencontrer ma boite de vitesses automatique ?

 

 

Le plus classique est la présence de limaille dans la BVA. Elle s’installe à cause de la friction des parties métalliques qui créer de la poussière de même matière. La majorité des boites de vitesses automatiques récentes dispose d’un aimant qui permet de déterminer le taux de limaille dans l’huile.

 

La fuite est un autre souci. Vous pouvez contrôler les niveaux pour prendre le problème au bon moment.

 

La présence d’antigel dans l’huile est un cas rare, mais grave. C’est principalement un problème de fuite, mais cela dégrade grandement la boite de vitesse automatique.